Étude de Cas


Nom du chien: Cookie
Sexe: femelle entière
Race: croisée border collie x pointer
Date de naissance: août 2017

Orientée par le vétérinaire vers l'hydrothérapie en octobre 2018, âgé de 15 mois, des la fermeture des plaies après une intervention chirurgical d'urgence sur le membre gauche (MG) suite à un accident de la route en juillet 2018.

La lésion a consisté en: une avulsion importante du distal du carpe jusqu’à l’ante-brachial proximal et une fracture du premier métatarse, qui a été ensuite retirée par la chirurgie lors de la reconstruction des tissus mous restants y compris des ligaments et tendons. Il existe une rupture permanent de la veine et du ligament latéral interne (MCL).

Résultat
La cicatrisation par troisième intention a été lente et s'est terminée au bout de 8 semaines. Il reste les lésions permanentes au ligament carpien, notamment: une fusion permanente de l'articulation du carpe avec une flexion limitée à 10%; une réduction de la la circulation sanguine; et la sur-extension et rotation latérale du membre antérieur à l’arrêt, en marche et en marche rapide.

Orientation vétérinaire vers une traitement intégrant l'ostéopathique terrestre et l’hydrothérapie canine.

Prémisse

Ce type de blessure chez un jeune chien entraîne souvent d'autres complications qui peuvent toucher les grosses articulations du coude et de l'épaule due au mécanisme compensatoire et la distribution inégale du poids. D'autres lésions et dommages sont fréquemment observés, notamment: l’arthrose précoce qui risque d'entraîner une dégradation généralisée de capacités fonctionnelles ainsi qu’une diminution de la mobilité. Un plan proactif, visant à minimiser ces changements préjudiciables et à maximiser l'efficacité de la rééducation, offriront la meilleure qualité de vie.

L'hydrothérapie comme modalité efficace

L'hydrothérapie en piscine, sur tapis roulant aquatique et avec jets de douche est reconnue comme une modalité efficace qui contribue à l'amélioration de la santé cardiovasculaire; la gestion de micro-traumatisme, le renforcement musculaire
et la rééducation.

Dans le cadre d'un programme intégré de rééducation, l'hydrothérapie peut permettre une récupération améliorée - grâce à l'identification précoce de zones de raideur et de tension qui risque de provoquer les mouvements compensateurs - et même prévenir d'autres blessures. Les avantages des exercices cinétiques (en chaîne fermée et ouverte), du relâchement de la myofasciite et du massage sont intensifiés par des nombreuses propriétés et bienfaits thérapeutiques de l’eau tiède: la pression hydrostatique pour stimuler la circulation sanguine; l’effet porteur pour soutenir les articulations; l’effet antalgique pour réduire l’inconfort et inflammation; et la résistance pour faire travailler un groupe musculaire ciblé.

Afin d’enclencher le système proprioceptif de la manière la plus efficace pour la rééducation, le thérapeute doit viser à renforcer la qualité de l’information transmise au générateur central de patrons locomoteur (CPG); tout au long des fibres afférentes afin améliorer les messages actifs transmis de neurones moteurs à travers les fibres efférentes aux muscles. Ceci est réalisé en utilisant une technique de traitement rythmiques axées sur le principe des schémas moteurs qui se concentre sur le mouvement équilibrée instinctive.

Observations initiales: octobre 2018

Jeune chienne curieuse et vive. Membre thoracique gauche peu utilisé: tenu régulièrement en extension, hors sol (peu porteur): inconfort évident et boiterie prononcée. L’analyse d’allure a constatée un usage limitée en marche et en marche rapide. Réticente à permettre une manipulation en douceur du membre atteinte sur terre ferme mais plus volontaire dans l’eau. Des tensions musculaires à travers le pectoral superficiel et les muscles médiaux de la région pelvienne gauche. Atrophie légère de l'épaule. Distribution inégale du poids - un test a montré 3 fois plus d’appui sur le membre thoracique droit que sur le membre gauche. Déchargent du poids également sur le membre pelvien gauche.


Objectifs du plan de traitement
1. Optimisez le mouvement fonctionnel à travers des techniques enrichies de façon proprioceptive.
2. Permettre le retour au, ou l'amélioration du mouvement naturel équilibré en stimulant la conscience corporelle par l’emploi de modèles de mouvement, afin que le chien choisisse de participer consciemment et activement en suivant les instructions du thérapeute d’une manière calme, active et ciblée (essentiel au succès de la rééducation fonctionnelle).

Plan de la séance, techniques et exercices

Chaque séance commençait par l’observation de déplacement et un test de distribution de poids, suivis d'un traitement de douche pré-aquatique chaud pour détendre ou stimuler les muscles selon les besoins de Cookie. Une méthode non-invasive de palpation a été utilisée pour identifier des enjeux actuelles et pour mieux choisir des techniques de massage et d’exercices guidés adaptés qui se serviront dans la piscine d'hydrothérapie ou pour le tapis roulant aquatique.

Cookie a été équipé d'un harnais spécialement conçu pour permettre un mouvement fonctionnel optimal, et introduit dans l'eau d'une manière qui convient à son tempérament et à son rythme naturel. Une fois dans l'eau chauffée, elle recevait des traitements techniquement diverses de massage et d’exercices guidés adaptés.



A la sortie de la piscine ou tapis roulant, Cookie recevrait un hydro-massage supplémentaire avec têtes de douche adaptées. Le traitement s’est terminée par une technique de séchage par compression pour maintenir l’effet du traitement.

Du conseil sous forme de programme à domicile a été fourni au propriétaire pour lui permettre de s’appuyer sur des progrès accomplis, notamment les modifications environnementales, l’utilisation d’exercices et équipement adaptée, et les observations à noter avant et suite à chaque séance. Une amélioration régulière d’appui de poids et de déplacement a été constatée au bout de chaque séance, malgré quelques enjeux supplémentaires constatés par temps froid et humide.

Au bout de 10 séances d'hydrothérapie et 3 séances d'ostéopathe, une amélioration conséquent a été remarquée de l’appui du poids du membre antérieure gauche en plus d’un effet simultanée d'une diminution de l’inconfort due aux mouvements compensatoires. Cette amélioration a été maintenue, et après 3 séances supplémentaires d'ostéopathe et 5 séances d'hydrothérapie, on a progressé a la nage résisté jusqu'à 60 secondes et répétée jusqu'à un maximum de 6 fois au cours d'une séance. Un programme de maintenance a été ensuite introduit et réévaluée au bout de chaque séance. Il y avait une amélioration régulière.

Conclusion

La combinaison d’ostéopathie et de l'hydrothérapie était essentielle à la rééducation et au maintien d'un mouvement équilibré fonctionnel de cette chienne. L’accompagnement du chien pour encourager les mouvements actifs qui font l'objet d'une médiation consciente permet l'engagement du système proprioceptif lorsqu’on fait appel aux modèles de mouvements équilibrés naturels.

Commentaires du propriétaire

«Les séances d’hydrothérapie ont considérablement soulagées Cookie. J'avais supposé que l'accent serait mis sur le développement de la condition physique et j'avais d'abord bricolé à la maison avec un jazucci d’occasion (avec des résultats catastrophiques: de l'eau partout et une chienne en détresse et tendue!). J'avais même envisagé d'utiliser un étang local. L'eau chaude et les techniques spécialisées et adaptées été bien accueillies et j'ai pu constater du progrès régulier avec une fluidité et aise du mouvement. Le fait de ne plus avoir mal et d’utiliser ses quatre membres (sauf quand elle a trop sollicité la jambe) signifie qu’elle est redevenue une chienne heureuse et enjouée. Je sais que nous aurons régulièrement recours à la maintenance et nous nous sentons rassurés que du soutien thérapeutique compétente est à proximité. »

Jenifer SMITH, propriétaire de Cookie

Références

Zink C (2016) “Canine Sports Medicine and Rehabilitation”

Fischer M (2016). “Dogs in Motion”

Levine & Mills (2012) “Canine Rehabilitation and Physical Therapy”

Johnson M (2018) “Sporting Dog Performance Enhancement With Hydrotherapy”

Houlding B (2018) “ Dogs in Natural Balanced Motion”